Soraloscopie #3 : Diagnostic politique

Ce wébisode #3 vise à mettre en lumière les contradictions profondes du gourou et la superficialité de ses analyses et de ses positions politiques, lui qui ose se vanter de délivrer des analyses fines. Ce que vous serez amenés à découvrir achèvera de vous convaincre qu’il est en fait d’une versatilité déconcertante, tant ses volte-face sont subites et incompréhensibles pour le profane, sauf à les expliquer par l’absence totale d’indépendance d’esprit et par l’obéissance aveugle à ceux qui tirent les ficelles. J’ai choisi pour cela de citer deux cas illustrant parfaitement ce handicap majeur pour quiconque prétend vouloir se lancer dans la politique ; il en existe des dizaines d’autres que l’on ne peut rapporter ici au risque d’alourdir inutilement notre propos. En somme, il s’agit de rien d’autre qu’une vulgaire marionnette animée au gré des circonstances et des événements pour faire diversion, dresser un écran de fumée ou canaliser les ouailles. Pour accepter de tenir ce rôle de sous-traitant, parmi les plus dévalorisants et les plus méprisants, il faut vraiment être dépendant sur tous les plans et dépourvu de dignité. Concernant sa volonté de monter un parti politique, de grâce lisez Simone Weil et sa Note sur la suppression générale des partis politiques ici. Jugez-en par vous-mêmes !

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Internet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s