Soral tente de ressuciter Charles Maurras

« Le Socrate Français, plus par l’injustice de son sort que par sa philosophie, semble avoir conçu une monarchie détachée de la théologie donc de la poésie et sombre dans l’échec et l’oubli. Soral justifie son hommage par la préférence des Camelots du Roi pour le socialisme de Proudhon sur la théologie chrétienne. » Lire la suite

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Ils se paient Alain Soral

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s