Quand Rubens Things Vault se paie Alain Soral

« Alain Soral: le faux intellectuel..

« Pour moi, la personnalité de l’apôtre antisémite n’a pas l’importance qu’il s’attribue lui-même et que les autres lui accordent. Il disparaîtrait demain que l’antisémitisme ne disparaîtrait pas avec lui. »

Ainsi parlait Bernard Lazare d’Edouard Drumont, l’auteur de La France juive, pamphlet antisémite paru en 1886 qui fit date dans la littérature française..
C’est dans ce concentré de haine que l’on trouve le portrait anthropologique du juif, bien accroché aux mémoires: « un nez recourbé, les yeux clignotants, les dents serrés, les ongles carrés… » etc..
Lazare a vite compris que derrière l’antisémite se cachait le misanthrope et que ce phénomène était parfaitement réversible… » Lire la suite

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Ils se paient Alain Soral

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s